Histoire

A propos de Jacques Beelen

Le peintre

Jacques Beelen est venu à la peinture la suite d'un événement tragique: c'est en effet le décès de son épouse qui partaît avoir éveillé chez lui ce besoin de construire, de jeter sur la toile avec toute la subtilité de la double dimension ses émotions profondes.
Tout d'abord autodidacte, il décide de s'inscrire, sur les conseils d'une amie peintre, à l'academiede Saint-Gilles d'abord dans l'atellier de Jacques Baurain puis celui de Vincent Beatens.
Il se perfectionne ensuite à l'Academie du Rhock à Etterbeek.

Très vite, son travail se focalise sur la painture abstraite, géométrique, et s'orinete vers une sorte de mouvance qui se revendique du constructivisme. A partir d'une formidable réflexion très tôt éloborée et avec la rigueur en plus, il parvient à des compostions très personnelles d'abord en noir et blanc puis en couleurs où l'espace est valorisé par l'harmonie des formes. Son oeuvre en quête perpétuelle d'équilibre spirituel et esthétique au d'une synergie de lignes et de plans semble traduire l'expression d'un espace intemporel dans lequel l'artiste parvient à retrouver sa paix intérieur.
A partir de 2003, il commence un nouveau parcours dans sa peinture. Il cherche à combiner ce qu'il a découvert de ces voyages.

En Australie, Malaisie, la peinture aborigène l'a profondément maequé.
Lors de différents séjours, il a l'occasion de recontrer des familles d'artistes du Queensland et s'exerce au paintullisme (DOT) spécifique de cette peinture. Depuis lors, Jacques Beelen dirige son travail pictural toujours plus en avant dans son propre univers onirique.

Étude

2001-2015

Rhok  Etterbeek

1997-2000

Academie Des Art St.Gilles